Tout vient à point à qui sait attendre. Cette maxime résumerait bien la carrière du DJ et producteur Anton X.

Depuis ses débuts il y a presque 20 ans, cet artiste lyonnais n’a “jamais rien lâché”, comme il aime le dire, et il est devenu une figure incontournable, pourtant restée méconnue, de la scène électronique locale, qui aujourd’hui signe sur des labels prestigieux comme Get Physical ou encore Tronic.

Avec sa techno atmosphérique et tout en finesse, le public le retrouvera en warm-up de la première nuit du festival Reperkusound (Villeurbanne), le vendredi 19 avril, avant de laisser place à Helena Hauff, aux sets 100 % vinyle qui font grand bruit, ou encore au mastodonte Len Faki et sa techno minimaliste et brutale qui caractérisent si bien le son berlinois.

En attendant de faire vibrer le sol du Double Mixte, Yoru a rencontré Anton X pour une discussion autour de sa carrière, de ses goûts, et de son regard sur la scène actuelle. Une personnalité qui ne devrait pas rester cachée très longtemps.

 

 

Catégories : Interviews